Communication efficace chez Tesla

Voici un email inspirant envoyé par Elon Musk à ses équipes sur la communication interne et sur la manière frugale, efficace et intelligente de résoudre des problèmes. Une des clés de la réussite de Tesla, startup automobile face aux grands groupes industriels

Ce message nous rappelle que les moteurs de l’efficacité et du bien être au sein de l’entreprise sont:

  • de partager voire de co-créer le sens et le projet de l’entreprise avec les salariés à tous les niveaux de l’entreprise
  • permettre aux salariés d’avoir une vision globale de l’entreprise au sein d’une organisation simple et directe
  • toujours faire en sorte de casser les silos et d’éviter les querelles entre départements
  • Donner de l’autonomie aux salariés pour que les problèmes se résolvent au bon niveau

 » Objet: Communication interne chez Tesla

Il y a deux écoles de pensée sur la façon dont l’information doit circuler dans les entreprises. De loin, la façon la plus commune est la chaîne de commandement, qui fait toujours transiter les informations par les managers. Le problème de cette approche c’est que, bien qu’elle serve à renforcer le pouvoir du manager, elle ne sert pas l’entreprise.

Au lieu de résoudre les problèmes rapidement, où une personne d’un département parle à une personne d’un autre département directement et  résout le problème rapidement, les collaborateurs sont obligés d’en parler à leur manager qui en parle à son manager qui en parle au directeur de l’autre département qui parle à quelqu’un de son équipe. Ensuite, l’information doit revenir à nouveau en sens inverse. C’est vraiment stupide. Tout manager qui permet que cela se produise ou l’encourage, se retrouvera rapidement à travailler ailleurs qu’ici. 

Sans blague.

Chacun chez Tesla peut et doit envoyer un email ou parler à n’importe qui, s’il pense que c’est le meilleur moyen pour résoudre un problème pour le bien de l’entreprise.

Vous avez le droit de parler au manager de votre manager sans son autorisation, vous pouvez parler directement à un vice-président dans un autre département, vous pouvez me parler, vous pouvez parler à quiconque sans l’autorisation de quelqu’un d’autre. Vous devez même vous considérer comme obligé de le faire tant que le problème n’a pas été résolu. 

Il ne s’agit pas de bavardage au hasard, mais de nous assurer d’une exécution ultra-rapide et correcte. Nous ne pouvons pas rivaliser avec les grandes entreprises automobiles par notre taille. Nous devons donc le faire par notre intelligence et notre agilité.

Dernier point: les managers doivent travailler dur pour s’assurer qu’ils ne créent pas de silos au sein de l’entreprise qui vont générer une mentalité du type “nous contre eux” ou que ces silos n’entravent pas la communication de quelque façon. C’est malheureusement une tendance naturelle qui doit être activement combattue. Comment cela pourrait il aider Tesla en érigeant des barrières entre départements et que certains envisagent un succès qui ne serait pas collectif? Nous sommes tous dans le même bateau. Privilégiez toujours que vous travaillez pour le bien de l’entreprise et non pour celui de votre département.

Merci,

Elon « 

Traduction par VMermet

texte original: ici